20/11/2009

RESSAIX zaproszenie na św.Barbary i św.Mikołaja

Polska Misja Katolicka,Ośrodek św.Maksymiliana,Polacy kochający ten ośrodek

zapraszają dorosłych i dzieci na coroczne święto św.Barbary i św.Mikołaja dnia 6 grudnia

Po Mszy św. która odbędzie się o godz.10.00 zapraszamy wszystich chętnych na uroczysty obiad

aperitif godz.12.00  Obiad godz 12.30

Po obiedzie spotkanie z Mikołajem:Szkoła polska, avenue de la Nouvelle Synthèse 7134 RESSAIX-BINCHE Dojazd Region du Centre Hainaut Belgique E19 E42 exit 21 Roeulx direction Binche rond point Morlanwelz (+2km) à côté garage Seat à droite (300m)

Cena obiadu 18.00 €  - dla dzieci 10 €-  cena paczki dla dzieci 6€

Wpłaty i zamówienie prośimy składac do 1 grudnia 2009r

Rezerwacja obowiązkowa

Date limite pour le paiement:1 décembre 2009 Réservation obligatoire

tél:Rysiek 0477 360626 Bożena 0487 652711  Parafia 064 369279

Menu polskie

zupa szlachectka;drugie danie:ziemiaki,schabowy,kapusta.Deser:ciasto,sernik i kawa

Zapraszamy serdecznie i życzymy smacznego

Prośimy zawiadomić przy rezewacji że infomacjia była odczymana na naszych stronicach "les Polonais du Centre"

KOZŁOWSKI ALEXANDRE

22:19 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/11/2009

SPIEWNIK votre livre de chansons polonaises


SPIEWNIK

le livre de chansons polonaises

Vous découvrez sur nos pages,des chansons polonaises,des reportages sur la chorale "Spotkanie" et vous êtes attirés par la chanson polonaise traditionnelle.

Un chansonnier,en polonais "Spiewnik" a été conçu et réalisé par les Polonais de Chapelle-Manage .Cette équipe animée par Maryan TEREFENKO, a réalisé un livre-souvenir à l'occasion du dernier Rassemblement des Polonais de Belgique à Bois du Luc dans la région du Centre (Hainaut-Belgique)

Numériser0001 - Copie

D'un format très pratique(15 X 21cm),il rassemble 124 textes de paroles de chansons polonaises issues du folklore traditionnel,issues du répertoire des succès populaires des bals polonais (biesiady) et aussi les textes des chansons patriotiques et des chansons de guerre des plus connues.

Numériser0002 - Copie

Le livre de chansons polonaises sert lors de nos fêtes,lors des rencontres amicales.

S6000033

S6000046
Il permet d'étudier les paroles,à l'aise chez soi.

Nous pouvons vous l'envoyer par la poste contre versement de 12€ au compte de notre association,"association des Polonais du Centre" en Belgique

068-2489103-13

En communication, mentionnez bien votre nom prénom et surtout votre adresse postale.Le facteur vous apportera bien vite votre"spiewnik"

Vous pourrez également l'acheter directement sur place au Marché de Noël de la ville de MORLANWELZ,place Albert 1er (sous chapiteau) les 4(de 18h30 à 22h) et 5-6 décembre 2009 (10h-22h) au stand Les Polonais du Centre  Spotkanie

10:14 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

15/11/2009

REIMS ACCP ZAPROSZENIE kino polska 2009

KINO POLSKA

Kino Polska 2009

 UNE TRADITION FORTE,

 UN CINEMA CONTEMPORAIN A DECOUVRIR

 

                             2ème édition du cinéma polonais
                         du 12 et  13 décembre 2009

                             au Médiathèque Jean Falala
                         2, rue des Fuseliers - 51100 - Reims


Association Culturelle Champagne Pologne avec ses partenaires présentent la deuxième édition de la semaine du cinéma polonais KINOPOLSKA.
Nous nous retrouvons dans la même salle de projection -  la médiathèque Jean Falala à Reims et avec la même volonté de conjuguer le plaisir de la découverte de nouvelles rencontres cinématographiques.
Dans le programme 4 films différents par la thématique et la forme, mais répondant à la même question : comment vivre dans le monde d’aujourd’hui ?

Nous vous proposons :

 

12 Décembre 2009 à 16h00

Une séance avec les personnages touchants et maladroits de

 Pour nous, le soleil (Drzazgi),

le premier long métrage de Maciej Pieprzyca ; 103 min (2008).

Trois personnages qui vont se croiser bientôt s’initient à la vie d’adulte. Ils ne le savent pas encore, mais leurs projets, leurs rêves et leurs aspirations vont subir de sérieux coups du sort. Rien ne se passe comme prévu : ni le mariage programmé, ni le voyage tant rêvé, ni le match de foot si attendu. Comme dans ce jeu pour enfants, on ne sait jamais sur qui le soleil va tomber...

Premier long métrage de Maciej Pieprzyca, dont l’atmosphère mêlant le rire et les larmes fait penser aux maîtres du cinéma tchèque. L’histoire se déroule en Silésie, la région natale du réalisateur. Pieprzyca tourne dans le décor des mines fermées et des maisons délabrées en l’exposant tout naturellement sans dénoncer ni s’apitoyer. Ce sont les gens qui font la richesse d’une région et les personnages du film le prouvent....

 

Prix

2008 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur premier long metrage
2008 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur espoir féminin pour Karolina Piechota
2008 : Festival du film polonias de Gdynia – Prix du meilleur montage pour Leszek Starzynski

 

MACIEJ PIEPRZYCA

Réalisateur, scénariste et journaliste. Né le 5 mai 1964 à Katowice. C’est à Katowice qu’il a étudié le journalisme et la mise en scène. Il a terminé également la section de scénario de l’Ecole de Cinéma de Lodz. Pieprzyca a débuté comme auteur des films documentaires. Son film de fin d’études Inna a été élu par Rainbow Films Fondation de Tel-Aviv comme l’un de 20 meilleurs films courts au monde. En 2000 son moyen métrage Inferno a été très remarqué. Drzazgi est considéré comme son premier long métrage de fiction.

 

12 décembre 2009 à 18h30  (séance en présence du réalisateur)

Rencontre bouleversante avec Mateusz, un enfant « sans toit ni loi », et surtout sans amour, le héros du film de Jacek Filipiak, Le pupille (Zerwany),  102 min (2003).

Intelligent et sensible, Mateusz ans est un orphelin et une forte tête qui refuse de se plier à ses éducateurs. Mateusz subit, se révolte 10, encaisse, mais garde toujours l’espoir de réaliser son rêve : devenir commentateur sportif. Peu de films produisent un tel effet sur le spectateur. La vérité sur la condition de l’enfance parquée derrière les murs de prisons qui sont censées remplacer la famille, fait froid dans le dos. Filipiak a passé plusieurs mois dans des orphelinats et son film respire la vérité de la condition inhumaine. Et pourtant, tant que Mateusz lutte pour être lui-même, il y a de l’espoir... Premier long métrage du réalisateur avec le jeu éblouissant du jeune Krzysztof Ciupa

 

Prix

2004 : Biarritz, Festival international des films de TV – Deuxième Prix

2005 : Gwangju, Festival International des films – Young Cinéma Grand Award

 

JACEK FILIPIAK

Réalisateur, né le 2 mars 1967 à Zary. Diplômé de l’Ecole de théâtre de Wrocław et de l’Ecole de cinéma de Lodz. Metteur en scène des films documentaires, de séries, de longs métrages de cinéma.
Son premier film documentaire Bidul, a suivi les traces d’un orphelin. On retrouve cet univers dans son premier long métrage Zerwany. Le scénario est basé sur l’histoire réelle d’un copain d’école. En réunissant la documentation pour son film, Filipiak a visité une quarantaine d’orphelinats et parlé avec 500 enfants. La projection de Zerwany pendant le festival de Gdynia c’est terminé par un long standing ovation
.  Z Odzysku est son premier long métrage.

 

Rencontre avec le réalisateur après le film.

13 Décembre, 2009 à 15h00

Pèlerinage à Czestochowa en compagnie de Pawel et Andrzej, les héros du film     Tout ira bien (Wszystko będzie dobrze) de Tomasz Wiszniewski ; 98 min (2007).

 

Pawel, 12 ans, vit très modestement avec sa mère et son frère dans une petite ville au Nord de la Pologne. Il n’est pas un élève modèle, mais son prof de gym lui trouve un talent pour la course à pied. La mère de Pawel souffre d’un cancer incurable et il faut bien faire quelque chose pour la sauver. Pawel est persuadé que s’il réussit sa course jusqu’à la Vierge de Czestochowa, sa mère pourra profiter du miracle. Andrzej, professeur de gym en plein autodestruction alcoolique décide de l’accompagner dans ce périple. Lui aussi commence à croire que tout ira bien... Avec un sujet grave, Wiszniewski réussit à réaliser un film tendre, poétique et plein d’humour. Tous les personnages – y compris la mère – sont décrits comme des caractères à part entière, sans cliché ni complaisance.

 

Prix
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la mise en scène pour Tomasz Wiszniewski
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur acteur pour Robert Wieckiewicz
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la meilleure musique pour Michal Lorenc

 

TOMASZ WISZNIEWSKI

Réalisateur, metteur en scène de théâtre, scénariste né le 1er Juin 1958 à Lublin. Diplômé de l’Ecole de Cinéma de Lodz. Wiszniewski a travaillé comme assistant de Roman Polanski et de Wojciech Has. Son premier long métrage Kanalia a été remarqué en 1991 au cours du Festival du film polonais à Gdynia Tam, gdzie zyja Eskimosi, une coproduction internationale tournée en 2001dont le scénario a été primé en 1998 au festival international de Sundance a obtenu, en 2002, le prix du meilleur film européen du festival de film d’Avignon. Wszystko będzie dobrze est son dernier long métrage.

 

 

13 Décembre, 2009 à 17h15

Plongeon dans l’univers glacé des jeunes apprentis mafieux, observés par Slawomir Fabicki dans L’Apprenti (Z Odzysku); 104 min (2005).

 

Wojtek a 19 ans, un bon coup de poing et un amour sans limites pour Katia, une Ukrainienne. Il voudrait l’aider, lui assurer le confort matériel, l’épouser pour l’arracher à sa vie d’immigrée clandestine. Il lui faut de l’argent et ce ne sont pas les conseils moralisateurs de son grand-père qui pourraient l’aider. On lui propose un job bien payé auprès d’un homme d’affaires respectable en apparence. Petit à petit, Wojtek apprend à oublier ses scrupules, la violence devient son pain quotidien. Mais cet apprentissage a un prix...  L’Apprenti est le premier long métrage du jeune réalisateur, auteur d’un premier court métrage Une affaire d’hommes, couronné par une multitude de prix à l’étranger, dont une nomination aux Oscars pour le film et pour le chef opérateur Bogumil Godfrejow. Dans ses deux œuvres, on retrouve la même sensibilité à l’injustice, le fatalisme de la vision d’un monde dominé par la force la plus brute et la plus stupide, donc la plus cruelle et méchante.

 

Prix

2006 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la meilleur photo pour Bogumil Godfrejow

2006 : Festival International de Thessalonique – Prix de la mise en scène, Prix du meilleur acteur pour Antoni Pawlicki

2006 : Prix du film européen – Nomination dans la catégorie meilleure révélation 2006 : Festival International de Bratyslawa – Prix FIPRESCI

 

SŁAWOMIR FABICKI

Réalisateur et scénariste, né le 5 avril 1970 à Varsovie. Fabicki a commencé par étudier les mathématiques avant de terminer les études de scénariste et de réalisateur à l’Ecole de cinéma de Lodz. Son film documentaire Wewnętrzny 55, tourné encore pendant les études, a été récompensé par de nombreux festivals. En 2002, sa réalisation de fin d’études Meska Sprawa a été une véritable révélation internationale - le film et le chef opérateur ont été nominés aux Oscars

Association Culturelle Champagne Pologne vous souhaite des très bonnes projections, riches en plaisir et émotions !

Cette édition est organisée grâce à nos partenaires: L’Institut Polonais de Paris avec ses collaborateurs et  La Ville de Reims et personnels de la Médiathèque Jean Falala.  

 

La première édition de revue de cinéma polonais KINO POLSKA a été un grand succès et a été présentée dans les plusieurs villes en France : Paris, Lyon, Lille, Nice, Nancy, Nantes, Reims, Montpellier, Toulouse, Arras.

 

 

 

L’édition  2009,  a été inaugurée à Paris le 14  octobre 2009, et par la suite elle poursuivra sa route dans d’autres villes de France: Toulouse, Clermont-Ferrand, Reims, Strasbourg, Lyon, Nancy, Grenoble.

Tarifs (pour les deux films le même jour) :

Normal (non adhérent)  7 euros;  

Réduit (adhérent, étudiant, demandeur d’emploi)  5 euros

Tarifs forfait  (pour deux jours de projections - 4 films) :

Normal (non adhérent)  12 euros; 

Réduit (adhérent, étudiant, demandeur d’emploi)  8 euros

 

L’achat des billets peut s’effectuer soit pendant la permanence de notre atelier de lecture les 2 et 9 décembre de 17h00 à 19h00 au siège de notre association, 45 rue Jean Jaurès 51100 REIMS soit 1 heure avant la 1ère projection à la médiathèque Jean Falala.

 

22:38 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

MAUBEUBE -JAN KLATA- DANTON (l'affaire Danton) teatr po polsku ZAPROSZENIE

 

Danton 2
 

 

De Stanislawa Przybyszewska 

 Mise en scène

En polonais, surtitré en français

Jan Klata

Mardi 8 décembre

Durée : 2H40 sans entracte

20H LA LUNA – MAUBEUGE

Le Manège – Rue de la Croix BP 105 – 59602 MAUBEUGE CEDEX

Tél : 03 27 65 15 00 / Fax : 03 27 65 93 80

 

informations:Corinne Solini
Théâtre du Manège - Scène Nationale
Directrice de la Communication
Rue de la Croix
BP 105
59600 Maubeuge
Tél :  03.27.65.93.84
Fax : 03.27.65.93.80
Mail : corinnesolini@lemanege.com

 

 

 

 

 

 

L’Affaire Danton

Texte et mise en scène :

Dramaturgie:

Décors et costumes:

Chorégraphie:

Lumière:

Avec

Kinga Preis, Anna Ilczuk, Katarzyna Straczek, Marcin Czarnik, Wieslaw Cichy, Wojciech

 

 

 

Justyna Lagowska
Macko Prusak
Mirek Kaczmarek
Sebastian Majewski
Jan Klata

 

 

Le théâtre du metteur en scène polonais Jan Klata tire son énergie d'un cocktail décapant où esthétique rock, relecture des classiques et traitement documentaire se mêlent pour dresser un examen critique de la société polonaise. Que ce soit dans ses adaptations décalées du répertoire   tel

C'est également sur le mode du mélange des genres et de la subversion des codes théâtraux que Jan Klata aborde

 

L’Affaire Danton

 

Production Teatr Polski de Wroclaw

 

Avec le soutien de l’Onda et de l’Institut Polonais de Paris

H comme Hamlet, qui présentait un bilan amer du mouvement Solidarnosc  ou dans ses pièces comme Le sourire du pamplemousse, le réel qu'il convoque noue un dialogue conflictuel avec son propre héritage culturel et historique.Danton – pièce de l'écrivain Stanislawa Przybyszewska, déjà adaptée à l'écran par Andrzej Wajda. Comme un DJ opérant à coups de « samples et de scratchs mentaux », il transforme l'histoire de la révolution française en cabaret burlesque. Montée dans un décor de bidonville en cartonpâte, la lutte entre Danton et Robespierre ressemble plus à une guerre des gangs en perruque  où les tronçonneuses auraient remplacé les guillotines  qu'à un drame historique. Entre série Z, opéra rock et pièce de boulevard,est une danse macabre où viennent se refléter les luttes de pouvoir qui traversent le monde contemporain ; une vanité grimaçante, qui nous murmure à l'oreille les mots de Heiner Müller : « la révolution est le masque de la mort, la mort est le masque de la révolution. »

Paris, dans un printemps 1794 qui semble glacé : les premiers plans montrent des sansculottes se réchauffant près d'un brasero. Depuis septembre 1793 c'est la première partie de la Terreur, où la faction perdante, ici les moins extrémistes, est menée à la guillotine.

Le député montagnard Danton a quitté sa retraite d'Arcis

surAube et gagné Paris pour appeler à la paix et à l'arrêt de la Terreur. Populaire, appuyé par la Convention et des amis politiques qui ont de l'influence sur l'opinion (le journaliste Camille Desmoulins), il défie Robespierre et le puissant Comité de salut public.

Danton, présenté comme un bon vivant,est impliqué dans plusieurs affaires de corruption, dont celle de la Compagnie des Indes :mais Robespierre refuse d'abord de le mettre en accusation, craignant la colère des classes populaires qui ont porté la Révolution. C'est une entrevue avec son adversaire, véritable huis

clos mettant à jour les divergences politiques et les caractères irréconciliables des deux leaders de la Révolution, qui consomme la rupture. Sur proposition de Robespierre,le Comité déclare Danton et ses amis d'arrestation.

Durant la parodie de procès qui suit cette décision, Danton use de son éloquence pour défendre le groupe accusé et pousser le Tribunal révolutionnaire, incarné par le Grand accusateur Fouquier

 

Tinville, jusque dans ses derniers retranchements. Sans témoins, sans possibilité de se défendre ni temps de parole accordé, les dantonistes s'adressent à la foule qui assiste à l'audience (« Peuple français... ») et leur manifeste de la sympathie : le Tribunal utilise alors un décret pour les exclure un par un du débat. Le groupe est emprisonné, Desmoulins rejette la visite de Robespierre qui voudrait l'épargner, et tous sont guillotinés le 5 avril 1794.

Jan Klata biographie

 

Né en 1973, Jan Klata étudie la mise en scène à l’École supérieure d’Art Dramatique de Cracovie. Depuis 2002, il partage son activité entre la mise en scène (Le Révizor, Les Caves du Vatican, H comme Hamlet, Orange mécanique, Richard III, Les Cordonniers, L’Orestie, Le

Cas Danton... ) et la création de ses propres pièces : Le Sourire du pamplemousse, Vas‐y arrête...

L’institut Théâtral de Varsovie lui a consacré un festival, «KlataFest», et l’hebdomadaire Polityka lui a décerné son prix en 2005 pour l’ensemble de son oeuvre: «relecture audacieuse des classiques et examen critique de la réalité polonaise contemporaine ainsi

que de ses mythes nationaux».

http://pl.wikipedia.org/wiki/Jan_Klata

 

21:34 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/11/2009

Comblain Millennium Andrzejki 28.11.2009 zaproszenie

Andrzejki 2009
Dnia 28 listopada 2009 roku, odbędzie się w Ośrodku Millennium zabawa Andrzejkowa.

Za 60 € od osoby proponujemy: gorące dania

  •                          zimny bufet
  •                          ciasto
  •                          kawa
  •                          herbata
  •                                  nocleg
  •                          śniadanie
  •                          Możliwość dojazdu autokarem z Brukseli

Rezerwacje: Piotr Ładomirski – 0498/43 78 58 lub 02/215 70 85
                       Barbara Wojda - 0477/83 85 02 lub 02/479 96 84

Wpłaty na konto: 751-2001691-39 lub osobiście do organizatorów do dnia 17 listopada 2009r.

Ilość miejsc ograniczona!

19:11 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/11/2009

szla dzieweczka do laseczka

 

21:32 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

p 234 POZEGNANIA , WRACAMY DO BELGII

Polski chór z Belgii,chór naszego polskiego zespołu "SPOTKANIE" był zaproszony na jublileusz polskiego chóru "Harfa".Polacy z Belgii i Polacy z Polski spiewali i się bawily razem.

A teraz odjazd do Belgii i Polacy się smuca razem też

S6000114

Hilda Głogowska a fait faire des petits gâteaux avec "Belgia"

Et le départ de notre chorale du centre culturel "Karolinkka" pour l'aéroport .Beaucoup d'ambiance
et aussi des larmes mais avec promesses de se revoir
 

S6000127S6000130

S6000131S6000133S6000134S6000135

S6000136

S6000137S6000141S6000142

21:07 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |