03/08/2016

653 Le Pape François et la POLOGNE catholique, très catholique

Les Journées Mondiales de la Jeunesse sont terminées en Pologne.

Le chef de l'Eglise catholique, le Pape François y a séjourné 5 jours et il a donné plusieurs messages: à la Jeunesse du Monde et aussi quelques adresses particulières à la Pologne, à son Eglise.

Sur son approche envers "les autres"; l' approche par l'Eglise polonaise envers ceux qui échappent à la religion, à la foi catholique. Une approche par un clergé qui doit évoluer .

 

JAUPART WAWEL .jpg

Reste à observer, en Pologne et hors de Pologne, chez nous aussi, aux seins des Missions Catholiques Polonaises, comment la curie polonaise, l'Eglise polonaise va évoluer et interpréter et appliquer les paroles du Papa François sur la manière dont l’Église pourrait se comporter envers le « monde païen », envers les autres.

Au cours de la rencontre avec 13O évêques polonais, à huis clos ,au Wawel, mercredi 27 juillet 2016, le pape s’est exprimé clairement notamment sur ce thème en répondant aux questions du clergé polonais.

La Pologne est  trop fortement catholique. Il n'y a pas de problème de désaffection envers la foi, pas de recrutement à faire, pas encore de problème grave de vocations pour la prêtrise et les religieuses. Il n'est donc pas nécessaire de regarder  sur ce qui est à côté de cette foi puissante.

Il n'y a pas nécessité de regards, pas d'attentions, pas de considération, pas de dialogue à avoir  avec "les autres".

En Pologne même ,il y a beaucoup de croyants et aussi les autres. Croyants orthodoxes uniates ou non, pentecôtistes, musulmans , adventistes du 7e jour, protestants, juifs, athées,... et aussi beaucoup d'autres.

La société en Pologne est complexe, multiple, diverse, variée, composite,plurielle.

Comme dans la Polonité de part le Monde, il y a les Polonais catholiques et il y a aussi les autres, tous les autres Polonais. 

Et c'est cependant toujours le conditionnement à la division nette entre ceux-ci et ceux-là qui est prodigué.

Aujourd'hui, en dehors de la liberté de la foi même, nous n'élèverons plus et nous n'éduquerons plus nos enfants dans ce sens:   à  cataloguer, à ne pas parler avec, à ne pas considérer, à ignorer, voire rejeter ce qui ne nous ressemble pas.

Dans notre petite région du Centre, nous avons depuis longtemps osé l'impossible . Agi pour rassembler, d'inclure tout le monde, et même à Ressaix, pour faire comprendre que la Polonia est multiple, composite, notamment catholique,  variée , d'une diversité enrichissante et que de nombreux, de très nombreux Polonais de la région peuvent tous se rencontrer pour apprendre à se connaître ,à se regarder, à se reconnaître et à se parler au sein d'une Communauté ouverte.

Cher Pape François, nous travaillerons encore dans ce sens.                                                                       

Nous sommes en Belgique. Nous sommes en 2016.

http://www.nimes.maville.com/actu/actudet_-jmj.-le-pape-i...

http://wyborcza.pl/magazyn/1,153709,20474714,wizyta-franciszka-nie-hipokryzji.html

http://www.lemonde.fr/religions/article/2016/07/29/l-egli...

http://www.la-croix.com/Religion/Monde/Le-pape-Francois-b...

 

22:44 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.