21/02/2016

632 PRK BRUKSELA

Le conseil consultatif de la Polonité en Belgique ( Polonijna Rada Konsultacyjna), s'est réuni à nouveau sous le présidence de son Excellence Arthur Harazim , ambassadeur de la Pologne auprès de la Belgique .Accompagné de Piotr  Adamiuk  ,chef de la délégation consulaire et de Strzelecka Warna, consule chargée actuellement notamment des affaires concernant les associations polonaises.

DSC08157.JPG

DSC08155.JPG

Très peu nombreuses de manière organisée , il y a quelques années d'ici,  beaucoup d' associations polonaises voient le jour et se multiplient à Bruxelles, à Gent, à Antwerpen, à Leuven, à Liège, et ce dans tous les domaines de la vie sociale, de la vie culturelle, à côté des nombreuses écoles de Polonais officielles et privées.

Ce qui les caractérise par rapport aux associations historiques de l'ancienne Polonia, c'est d'abord leurs projets dans divers domaines, leur détermination et surtout  leur indépendance de gestion , de décision, de vie .Elles ne sont en rien inféodées, subordonnées à la curie polonaise comme le sont encore certains groupes anciens après 70 ans. Cela n'est même pas envisageable et même impensable. Il existe cependant de nouveaux groupes d'action religieuse mais bien autonomes eux aussi à côté de l'action pastorale ordinaire de la PMK.

Son Excellence ,Arthutr Harazim a rappelé la situation actuelle des aides au travail des associations polonaises.

Celle gérée avec la Pologne, le Sénat polonais;

celles dépendantes directement des autorités polonaises à Bruxelles

Dans le cas du Sénat Polonais, la recherche de partenaires en Pologne est encore conseillée; tout cela concerne les grands projets.

Dans le cas des décisions ici, la totale priorité est accordée aux initiatives qui concernent les enfants et la jeunesse avec une aide à la consultation psycho-pédagogique à Bruxelles et Anvers pour le moment, aux enfants du maternel avant leur passage dans le réseau primaire belge ; la gestion des cérémonies comme Lommel; SOS Bruxelles de Me Dorota BIANCO et l'organisation du concours "le Polonais de l'Année".

A côté de cela existent toutes les possibilités des aides européennes pour lesquelles il faut encore plus de sensibilité au langage administratif polonais .Certains groupes polonais, formels et même informels (sans comité précis) parviennent à obtenir la subsidiation de projets.

Il va de soi que la réunion du PRK se fait en polonais et que les avis sollicités en réunion auprès de chacun  des membres présents, sur chaque  point de la réunion, sont exprimés évidemment en polonais.

Le seul représentant des anciennes associations polonaises ,représentait d'abord son association et ZPB dont il est le vice-président national.Il fera rapport de cette réunion à la prochaine assemblée nationale de ZPB Belgia. 

Il a rappelé encore que les anciens cercles polonais ; les groupes de danse et chants polonais en Belgique vivent en majorité sur fonds propres. Leur programme qui relève de la routine comporte effectivement généralement la même action qui se répète , qui se copie, ici, là, le plus souvent un repas avec ou pas un bal polonais. Cela n'a rien de naïf car cela répond à la demande de notre population polonaise des anciens bassins miniers.C'est comme ça.

Il a été bien sûr, déploré l'organisation concurrentielle de plusieurs fêtes le même jour en essayant de deviner les buts poursuivis par certains ; en déplorant l'importance accordée à l'une au détriment de l'autre alors que, tout, à la même importance mais en comprenant  que vu la multiplicité de ces bals repas couplés avec les programmes des "Nouveaux Polonais" va engendrer de nouveaux des situations, mesquines parfois.

Un agenda général officiel, va voir le jour au niveau du Consulat.

D'aucuns dont nous, ont signalé que beaucoup d' agendas existent et continueront à rassembler aussi les informations pour les communiquer ;qu'ils sont très suivis bien que non officiels et ils sont et seront  gérés de façon autonome au gré de ceux qui les produisent.

DSC08158.JPG

J' ai personnellement ,la réunion finie, conversé avec Me Barbara WOJDA sur Comblain et notamment la future Majowka ainsi qu'avec la représentante de l'Association des Anciens et amis de la 1e Division Bl du Général MACZEK ,deux associations qui regroupent "Anciens" et "Nouveaux" Polonais, où nous  "les Polonais du Centre" sommes investis depuis bien longtemps.

15:33 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.