17/09/2015

n°609 la Bataille d'Angleterre, il y a 75 ans

 

bataille d' angleterre.jpg

303 SQUADRON.jpg

https://fr.wikipedia.org/wiki/303e_escadrille_de_chasse_p...

https://www.youtube.com/results?search_query=RAF+303+squa...

75 anniversaire de la bataille d’Angleterre

La bataille d’Angleterre, c’est l’épisode de l’attaque aérienne, intense,  sur l’Angleterre, menée de juillet 1940 à mai 1941 par la Luft waffe  (armée de l’air allemande) au début de la deuxième guerre mondiale.

https://www.youtube.com/results?search_query=la+bataille+...

Pendant des années, jusqu’il y a peu, l’histoire raconte  la défense courageuse et efficace des Anglais lors cette période ; le plus souvent  des Anglais uniquement . En oubliant l’énorme effort des volontaires des différentes nations alliées qui avaient bien vite rejoint l’Angleterre et qui ont plus qu’efficacement contribué à l’échec de cette attaque

 

pilotes alliées en UK.jpg

 

Parmi eux, des volontaires polonais qui ont rejoint l’Angleterre dès 1939 au début du conflit, venus de Pologne,aussi de tous les coins du monde où ils vivaient et parmi eux des Polonais de Belgique, de la région du Centre notamment, et par exemple de Péronnes Sainte Marguerite. Ils ont intégré l’armée de terre, la marine et aussi l’armée de l’air anglaise, la RAF pour constituer parmi d'autres escadrons ,le plus célèbre, l’escadron 303.Voyez sur ce monument fleuri la semaine dernière et les unités et les batailles auxquels ont pris part les pilotes polonais qui avaient aidé l'Angleterre.

b day1.jpg

Pendant cette bataille d’Angleterre, 151 pilotes polonais ont abattu 253 avions allemands

https://www.youtube.com/results?search_query=bitwa+o+anglie

 

Il a fallu attendre le début des années 2000 pour remarquer enfin et raconter la part des aviateurs polonais. Le plus souvent par des historiens hors d’Angleterre dont un important livre écrit par un Danois. Depuis réapparaissent les documents, les photos, les films originaux et apparaissent de nouveaux reportages qui complètent une réalité assez étroite, limitée racontée par et pour les Anglais ,exposée de manière partiale dès la fin de la guerre.

Ce délit d’oubli est en fait le résultat de l’aversion des Anglais vis-à-vis des autres et notamment l’aversion exemplaire de Churchill envers les Polonais qu’ils trouvait trop. Trop courageux, trop inventifs, trop exemplaires, trop exigeants,trop insolents, trop patriotes, trop passionnés,trop peu obéissants, trop peu soumis,  réussissant là où d’autres échouaient jusqu’à empêcher, au lendemain de la guerre, les Polonais de prendre part au plus grand défilé de la Victoire ,organisé à Londres, avec toutes, toutes les nations alliées qui ont vaincu l’Allemagne, sauf encore une fois , les Polonais empêchés de défiler. Enfin, au  partage de l’Europe d’après la guerre, la Pologne doit beaucoup à l’Angleterre d’avoir été cédée au bloc soviétique.

Mieux encore ,au lendemain de la guerre, les Anglais ont facturé 107.650.000 livres sterling aux Polonais pour le coût total de toutes les opérations aériennes des aviateurs polonais volontaires en Angleterre: pour l’écolage, le logement, l’électricité des logements, les transports des volontaires, les soins médicaux, tous les équipements dont les uniformes, le fuel, les avions utilisés, l’usage des pistes, des hangars, des bureaux, des ateliers des aérodromes  anglais et de se faire payer en or sur le stock d’or de l’Etat polonais transporté au Canada dès le début du conflit et géré par le gouvernement polonais en exil à Londres.

Voilà enfin, un changement de considération de la part de l’Angleterre vis-à-vis de son allié polonais. Le président de la République de Pologne, Andrzej DUDA, son épouse furent à Londres, il y a quelques jours , les invités d’honneur de l’Angleterre lors des cérémonies commémoratives du 75 anniversaire de la Bataille d’Angleterre.

http://www.getwestlondon.co.uk/news/west-london-news/poli...

http://vod.gazetapolska.pl/11092-polski-hymn-przed-katedr...

http://www.tvn24.pl/wiadomosci-z-kraju,3/andrzej-duda-w-l...

http://wpolityce.pl/lifestyle/265441-tak-para-prezydencka...

Et nous les Polonais dans la région du Centre en Belgique?

 

Cette reconnaissance tardive de l’Angleterre, s’adresse au Président de la Pologne, au peuple polonais de Pologne, aux Polonais éparpillés dans le monde entier, ainsi aux Polonais de Belgique aussi , aux Polonais de la région du Centre donc, Polonais oubliés par l’histoire, Polonais oubliés par leur pays d’origine même.

Pourquoi ? Des Polonais qui habitaient le région du Centre avant 1939, ont quitté  leur famille pour rejoindre l’Angleterre et démobilisés en 1946,en 1947, sont revenus chez eux ,ici dans le Centre et le lendemain descendaient à la mine.Les Janowski,le Kobierny, les Liberda, les Kedzierski, les Persich, les ...

Des Polonais de Pologne qui volontairement avaient rejoint l’Angleterre, démobilisés ,mis à la rue, ont choisi de quitter vite l’Angleterre et son ingratitude, de ne plus rentrer en Pologne et ont été dirigés par l'Unrra en Belgique, certains dans le Centre, recrutés pour travailler dans les  charbonnages.Ce ne sont en rien des réfugiés.Ce sont des personnes déplacées d'après les termes des conventions internationales mais on les a plongés dans un statut de réfugiés, uniquement pour obtenir des dollars de l'Unrra ( IRO) et du plan Marshall.Dès que ces personnes dérogeaient à leur contrat, elles étaient retournées en Pologne.Et donc, elles étaient réfugiées de quoi?...du vent, de la pluie.En 1945,1946,1947,la guerre est terminée! Aujourd'hui,on répète encore erronément cette appellation inexacte qui a bien figuré sur les cartes d'identités des apatrides (réfugié ONU d'origine polonaise) Alors ça et rien c'était deux riens si ce n'est à engraisser les communes pour changements fréquents des papiers.Dans la même rue vivaient des Polonais d'avant guerre avec jusqu'aujourd'hui, la nationalité polonaise et ce sans soucis aucun.

C’est le cas du grand père de Wendy Urbaniak d’Haine Saint Pierre, à qui j’adresse cet article. Mitrailleur (gunner) sur un LANCASTER , il a survécu à toutes les missions qui lui ont permis de combattre pour notre liberté et la vôtre. Démobilisé en Angleterre, il a répondu à l’appel de Fédéchar, le patronat charbonnier belge. Oublié de l’histoire, il a créé, élevé discrètement une famille à Haine Saint Pierre, aujourd’hui si bien intégrée à la société qu’on en oublierait leur origine polonaise.

Regardant  dans un cinéma de La Louvière un film sur la bataille d'Angleterre, il s'est ,à un moment du film, mis à crier tout haut dans la salle, pour prévenir l'autre mitrailleur de son Lancaster.Qui ce soir là dans le cinéma, avait compris ce qui se passait...

 

A la sortie de la Cathédrale Saint Paul, la diaspora polonaise de Londres a ému l’Angleterre par l’accueil réservé au président de la République de Pologne.La foule a scandé le nom , le prénom du président et a entonné spontanément l’hymne polonais"La Pologne ne disparaîtra pas tant que nous vivons".

Il a certainement compris que ces Londoniens inserrés, digérés dans la société anglaise sont et restent des Polonais à jamais.Tout comme nous ici en Belgique.

 

La Belgique que les aviateurs polonais ont si souvent survolée et sur le sol duquel beaucoup sont tombés honore depuis toujours leur mémoire. Philippe SAINTES, journaliste de talent à Antenne Centre Télévision, est né d' une maman polonaise .Aujourd'hui il est un des exceptionnels historiens de l'aviation militaire et particulièrement celle de la guerre.Il connaît l'histoire des aviateurs polonais en Angleterre.Il a notamment produit à Antenne Centre Télévision, un reportage très documenté sur l'aviateur KCIUK tombé à Braine le Comte.

GENT.jpg

Bientôt, ce 20  septembre 2015, à Sint Denis Westrem (Gand)) Poolse Winglaan,photo ci-dessus, aura lieu une cérémonie commémorative

CHERLEROI      NORD 003.JPG

 

et à la mi-octobre, le dimanche 18 octobre 2015 , à l’entrée du Cimetière de Charleroi Nord au pied du Monument des Aviateurs Polonais à midi.

23:01 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Article très intéressant dommage le texte écrit en jaune très difficile à lire. Merci pour vos articles.

Écrit par : henrik | 19/09/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.