20/07/2015

n°604 COMBLAIN LA TOUR historia polskiego osrodku (par JP Dziewiacien n°39)

Dz__KSMP_039_a.JPG

Dz__KSMP_039_b.JPG

Photo JP Dz  039

 

 

1914 -1918

Comblain à l’heure des grands travaux 

photo 39 a et 39 b

 

L’armée teutonne, qui s’est installée dans le château de Comblain, a été confrontée - tout comme nous quelques décennies plus tard – au problème de l’Ourthe.

 

Nous, on faisait le tour. Eux, ils ont décidé de faire un pont ; sans doute que pour des raisons stratégiques ...

Ou peut-être simplement que de l’autre côté de la rivière, il y avait un estaminet, un débit de boisson ou que sais-je encore … Visiblement, le jeu en valait la chandelle.

 

Quand le Génie germanique se met en branle … on peut s’attendre à tout.

 

Le début des travaux semble difficile, comme le montre la photo 39 b.

 

Quand on voit comment ils s’y prennent pour traverser l’Ourthe, on comprend mieux pourquoi ils n’ont jamais réussi à traverser l’Yser !

 

Au final, le pont est … coquet.

 

Bien sûr, ce n’est pas le pont de la rivière Kwaï, mais ce n’est pas trop mal.

D’ailleurs, ils ont l’air très fiers de leur réalisation.

Une sentinelle veille sur l’ouvrage d’art, pour ne pas que l’armée ennemie, débarque sournoisement, prenne le pont et reconquiert la maison et le parc.

 

A mon avis, le principal ennemi du pont, ce n’était pas l’armée adversaire …. C’est la crue.

 

D’ailleurs aujourd’hui, il n’existe plus aucune trace de l’ouvrage d’art. Pourtant aucun manuel d’histoire ne parle d’une quelconque bataille du petit pont de Comblain-la-Tour …

 

Alors de deux choses l’une, ou bien il a été emporté à la première crue de l’Ourthe, ou bien il s’est écroulé sous le poids … des militaires.

JP Dziewiacien

 

 

 

 

 

 

 

11:51 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.