28/10/2014

p 569 CHAPELLE LEZ HERLAIMONT Journée multiculturelle ce dimanche d'octobre 2014

CHAPELLE MULTICULTURELLE 108.JPG

 

Mourad SAHLI ,ici à gauche sur la photo avec à côté de lui Stanislaw MALEC du "Postillon",SHALI, président du CPAS de Chapelle lez Herlaimont, initiateur de la 1e journée multiculturelle et Alain JACOBEUS bourgmestre ff,sur la scène vers 11h puis dans la foule, peuvent se réjouir de la réussite de l'événement organisé ce dimanche toute la journée.

CHAPELLE MULTICULTURELLE 124.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 116.JPG

Le chapiteau dressé sur la Place de l'Eglise s'est complètement rempli dès l'ouverture à 10h pour rester "bourré" jusqu'au soir.

CHAPELLE MULTICULTURELLE 114.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 113.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 125.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 112.JPG

 

L'ambiance à Chapelle a été chaleureuse, amicale,  et notre présence bien utile.

Utile pour deux raisons:

- le constat que les Polonais malgré les efforts de beaucoup d'associations, les Polonais ne savent pas ce qui existe et certains Polonais restent soumis aux pressions de la curie polonaise, donc ,on ne va pas chez les autres…

 

- le constat que nos groupes folkloriques polonais n'y étaient pas.

Chapelle compte beaucoup de "Polonais" et c'est pour les sensibiliser à la vie de la Communauté Polonaise dans le Centre et ailleurs que les Polonais du Centre ont répondu présent auprès des stands des autres nationalités.

C'est pour expliquer que le local des "Polonais du Centre" se trouve sur la Place de Chapelle "au Postillon" et que cette association ,rassemble tout le monde sans distinction.

C'est pour expliquer que c'est à Chapelle "au Postillon" que la chorale de l'ensemble  de folklore "SPOTKANIE" se réunit chaque jeudi pour répéter ses chants du patrimoine polonais

C'est pour expliquer que plusieurs organisations polonaises sont actives dans la région du Centre, dans le Borinage et dans la Pays de Charleroi tout proches.

Nous avons ainsi informé et étonné beaucoup de visiteurs polonais pour constater encore une fois que les Polonais dans nos régions sont  bien mal au courant de la vie associative de la Polonia dans le Hainaut.              Il y a ceux qui ont maintenant l'habitude d'être aux fêtes polonaises et dont on se contente,et à côté, une masse considérable de"Polonais"qui ne savent pas ce qui se fait dans le Hainaut.

En fait d'intégration, les Polonais sont maintenant si fort intégrés qu'il nous faut accomplir un pas en arrière, l’inverse de l’intégration, un retrait identitaire et souffler du Polonais aux Polonais, digérés qu’ils sont ,dans la société, afin de leur donner avec quoi se sentir de nouveau Polonais et un peu différent.

Le rôle des associations polonaises est aujourd'hui ,dans les anciens bassins miniers , bien plus, de  s'occuper des Polonais que de courir après les autorités de la ville, jumelages, cercles belgo-polonais pour une relation d'amitié dont nous espérons quand même la sincérité, amitié maintenant accomplie croyons -nous,  sinon ce serait bien dommage ,nous pensons, après près de 100 ans de présence polonaise dans le Hainaut.Et donc encore nous parler d’intégration;... c’est un peu dépassé.

Voilà pourquoi,il faut pousser la descendance polonaise vers les vraies associations qui se retournent vers la base polonaise, vers les ensembles folkloriques, vers l'enseignement du polonais,vers les manifestations à caractère polonais, vers Comblain la Tour, vers les bals polonais et même indiquer l'activité de la minorité catholique polonaise.

C'est la raison de notre présence à Chapelle,à Anderlues avec Marie Kricfaluzi, à Vita Ville  La Louvière;et la présence à des salons semblables des autres associations polonaises. A Chapelle,le président du CPAS, algérien d’origine et Alain JACOBEUS que nous rencontrons souvent chez Stanis « au Postillon » notre local place de Chapelle, comprennent très bien notre action, notre point de vue sur la multiculturalité, une juxtaposition  une convivialité de cultures avec leurs différences à apprendre à accepter et leurs obligations de vie commune et non un allignement aux moeurs des autochtones.

 

CHAPELLE MULTICULTURELLE 129.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 135.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 141.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 143.JPG

CHAPELLE MULTICULTURELLE 145.JPG

Nous aurions aimé voir des danses polonaises à côté des groupes venus de Bruxelles (les Portugais ), de Charleroi (les Siciliens et les danses Roumaines et Serbes), et le flamenco . Ces groupes sont bien conscients du but de leur présence et restent  bien modestes dans le prix de leurs prestations. Nos groupes polonais dans le Hainaut devraient s'inspirer de cette philosophie et revoir un rien leur raison d'être et  les prix demandés au bénéfice d'une réputation qui aujourd'hui malgré leur excellence, leur qualité,leur passé prestigieux, reste,dans nos régions,à Bruxelles, en Belgique, auprès de la Polonité même ,au final toujours bien,bien limitée.

KOZLOWSKI   ALEXANDRE

 

18:10 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Nous habitons Chapelle Lez Herlaimont.. ma compagne est d'origine polonaise..c'est le genre d’évènement qui nous plairait mais nous n'en avons pas entendu parlé..ni vu d'affichages, de publicités..

Écrit par : Kris | 06/11/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.