05/03/2013

P 497 Stanislas Likiernik

Chers amies et amis de la Polonia,

 
Voici une incitation à se procurer le livre passionnant de M. Stanislas Likiernik, 90 ans, ancien de Sciences Po et ex cadre chez Philips, "Une jeunesse polonaise"
 

P1040680.JPG

P1040682.JPG

Le titre polonais en est plus: "Diabelne szczescie - czy palec Bozy ?"
" Satanée chance ou doigt de Dieu?"
 
Il est encore temps de rendre hommage à nos héros.
 
Issu d'une famille d'origine juive très ancienne, Stanislas Likierrnik a hérité de son père, officier de cavalerie de l'Armée polonaise, le goût du risque, du panache et de l'honneur.
Le sous-lieutenant Likiernik, " Macchabeusz" , fut membre du célèbre commando n° 51, dévolu aux actions spéciales à Varsovie, par le Commandement de la Résistance au sein de l'AK, Armia Krajowa, Armée de l'Intérieur polonaise.
Il a, bien sûr, combattu pendant l'Insurrection de Varsovie, du 1er août 44 au 2 octobre 44.
Fin septembre 44 un séjour à l'hôpital lui sauve la vie.
Aujourd'hui, sur 100 compagnons de commando, volontaires avec lui en 1940, 50 sont morts au combat. Au fil du temps, ils ne sont plus désormais que 2 en vie : Stanislas Aronson, qui vit en Israël, et lui-même.
 
Ce livre bref, tonique, documenté, riche en rebondissements, devrait figurer dans chaque bibliothèque de la Polonia.
La couverture de l'édition polonaise est excellente. La photos de Stanislas, porteur d'un fusil mitrailleur, fut retrouvée, par hasard, après guerre, chez un fonctionnaire de la SB, la redoutable police politique polonaise.
 
"Diabelne szczescie" jest szkicem autoportretu czlowieka o bardzo niezwyklej biografii. Jak niezwyklej, czytelnik sam sie przekona. Stanislaw Lilkiernik jest niestrudzony w pisaniu listow do redakcji, telefonowaniu ze sprostowaniami, przeciwstawianiu sie stereotypowi o polskim antysemityzmie. Nie raz wyrecza pod tym wzgledem nasza sluzbe dyplomatyczna. Jezdzi tez po Francji na zaproszenie licznych liceow, z pogadankami na temat II Wojny Swiatowej i okupacji niemieckiej. Poniewaz jest znakomitym gawedziarzem, bezposrednim i dowcipnym, a opowiada bez zadnego koloryzowania i nawet cienia samochwalwstwa, mlodzi Francuzi sa oczarowani. Stal sie prawdziwnym straznikiem polskiej pamieci. Prof. Stanislaw Najder.

P1040686.JPG

P1040688.JPG

P1040687.JPG

 
"Une satanée chance" esquisse l'autoportrait d'un homme à la vie hors du commun. Hors du commun, le lectur en jugera par lui-même. Infatigable, Stanislas Likiernik écrit des lettres aux rédactions, téléphone pour rectifier ou s'élever contre des lieux communs évoquant l'antisémitisme polonais. Plus d'une fois, en la matière, il a agit en lieu et place de notre représentation diplomatique. Il voyage dans toute la France à l'invitation de nombreux lycées, afin de parler de la II Guerre Mondiale et de l'occupation allemande. Comme c'est un excellent conteur, direct et enjoué, qui n'en rajoute pas et ne se met pas en valeur, les jeunes Français sont bluffés. Il est devenu un véritable gardien de la mémoire de la Pologne.
Prof. Stanislas Najder.
 
Tadeusz Grzesiak

01:03 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.