29/01/2013

P 488 PIECHOWSKI WLADEK de Trivières

 

 

 

1.PIECHOWSKI WLADEK joueur de volley dans l'équipe "POLONIA"

 

Numériser0006 - Copie (3).jpg

 

PIECHOWSKI Wladek , Halina sa compagne et bientôt son épouse ont été débarqués, sans rien, sur la petite pelouse en face de la Cantine des Dubois , au Quesnoy à Trivières à la fin mai 1945. Ici sur la photo prise en bas du Quesnoy,dans le village ,place Chapelle au Puits à Trivières,quelques mois sont passés et les Polonais savent s'habiller.

 

Ils font partie de la 3e vague d'importation massive de Polonais amenés en Belgique de 1945 à 1947 et stockés à Givry en réserve des besoins des charbonnages du Centre et du Borinage qui jour après jour viennent remplir leur camion de main d'oeuvre fraîche.

Ce sont des Polonais jeunes, sélectionnés pour une possible aptitude au travail à la mine.

Contrairement aux Polonais ramenés dans les années 20 de Westphalie et ceux ramenés de Pologne dans les années 30 ces jeunes Polonais à peine libérés des camps en Allemagne,ramenés dans des "transpors"-wagons de marchandises-arrivés souvent dans des uniformes déclassés pour les vêtir, ne connaissent pas le travail  à la mine.

 On les préparera pendant tout le mois de juillet 1945 alors que la mine est au repos et les mineurs en congé.

Wladek Piechowski et sa compagne, le couple Domecki, le couple Rosowski,le couple Kozlowski ,seront logés dans les 4 maisons qui bordent la cantine avec déjà des jeunes couples d'Italiens d'après guerre ,des Ukrainiens ramenés aussi d'Allemagnei. Chaque ménage occupe un niveau de la maison qui compte 3 étages.

Les mariages se suivent

Numériser0006 - Copie.jpg                                       A gauche des mariés, Franois KRENC à l'accordéon.Mais qui est le clarinettiste et qui est le violonniste. Et les invités à la noce? Je ne reconnais que Agnieszka WOLNY  en noir, derrière KRENC.

C'est la dernière maison et 4e maison à droite de la rue du Quesnoy après la cantine Dubois.Après, c'est les champs et la ferme Nancy.

 

Wladek consacrera toute sa vie à sa famille,à son travail au charbonnage du Quesnoy  ,et ,au sport.

Numériser0008.jpg

En Pologne ,dans le Nord de la Pologne même, avant la guerre. 

Sportif avant la guerre en Pologne, il s'y remettra dès son arrivée à Trivières.

Du sport pour lui,du sport avec ses enfants et du sport pour et avec les autres.       

 

Numériser0008 - Copie (3) - Copie.jpg

    Tournoi de volley sur la place de Trivières.Les Polonais sont en blanc à gauche du curé Jules Lheureux.A droite du curé, Zbigniew BARDO, avec le bouquet de fleurs, puis ..., puis PIECHOWSKI avec un mouchoir sur la tête, puis... , puis SZUSTAK et Heniek STEINBRECHER .

Tout à gauche en costume clair HENRI ANGOWSKI

 

Numériser0008.jpg

Un tournoi sur la grand  place de Binche en face du Parapluie National. Piechowski est face au filet à droite, SZUSTAK tout à droite de l'image.

    Numériser0008 - Copie.jpg

SZUSTAK de Bois du Luc est derrière le Monsieur en costume et accroupi à gauche ZBIGNIEW BARDO, puis...avec la casquette PIECHOWSKI WLADEK .L'équipe des Polonais est tout en blanc.

 

à suivre 

appel à traduction:qui peut, qui veut bien, nous traduire sur une page libre, cet article en polonais. merci de collaborer à une diffusion plus large encore

 

00:21 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.