27/11/2012

n°464 COMBLAIN LA TOUR zapomniana historia i historia KSMP (J.P.DZIEWIACIEN)str 9

 

 

Comblain-la-Tour 1972

 

Dz__KSMP_009.jpg

 

Photo collection Dziewiacien

KSMP 009

 

 

 

Le contexte :

 

Comblain-la-Tour 1972 : cours de danse folklorique polonaise.

 

Les 4 photos qui suivent illustrent un événement unique.

 

En effet, en 1972 la « Macierz Szkolna » - une des institutions centrales de l’organisation des polonais de Belgique – a décidé de mettre sur pied un cours de danse folklorique à Comblain-la-Tour.

 

Ce stage était destiné à tous les jeunes qui souhaitaient perfectionner leur connaissance de la danse polonaise.

 

Tout naturellement, les KSMP se sont rués sur l’occasion.

 

Sur la photo :

 

 

 

Madame Olga Zeromska ( à l’avant plan ) explique comment il convient de se mouvoir pour ce pas de danse.

 

A ses côtés, Eveline Ogonowski s’applique. Elle sait que tous les regards sont braqués sur elle et sa timidité légendaire la rend fragile.

 

Au second plan, Alexis Lagocki semble dubitatif. Pourtant, c’est lui qui prendra bientôt la place de Mme Zeromska, il faudra assurer.

 

Tout derrière, ma mère - Martha Sladecka - observe la scène en regrettant sans doute de ne plus avoir l’âge de s’adonner à ses plaisirs-là.

 

L’essentiel :

 

 

Ce stage s’est déroulé du 19 au 27 août  1972.

 

Il a réuni des jeunes de tous les coins de Belgique.

 

Etaient présents les KSMP de Ressaix, de Charleroi, de Liège et du Limbourg ; mais les participants les plus nombreux venaient du KSMP de Mons et du groupe Wisla.

 

 

Ce n’était pas la première fois que tous ces jeunes se rencontraient, loin de là. Les occasions étaient nombreuses. On se voyait lors des pèlerinages à Montaigu et à Banneux, lors de rassemblements comme au cimetière de Lommel, ou pendant les colonies à Comblain, mais surtout lors des festivals des KSMP qui se déroulaient chaque année - et alternativement – dans une région différente.

 

 

Mais ces rencontres, aussi agréables qu’elles étaient, favorisaient une sorte de compétition entre chaque groupe. Une espèce de rivalité, bonne enfant, teintée de chauvinisme et d’esprit de clocher animait les conversations.

 

 

Pour la première fois, ce stage de danse à permis de tout mélanger. Il n’y avait plus de Mons, de Liège ou de Wisla … Nous étions tous égaux, tous élèves, tous avides d’apprendre et prêts à partager l’expérience.

 

Le souvenir le plus tendre de cet évènement, c’est celui de voir un tel danseur de Wisla expliquer à une telle danseuse de Charleroi un pas qu’il avait su dominer ou d’observer une « Liège » corriger un de « Ressaix, et vice et versa. Le tout dans une ambiance merveilleuse.

 

 

La réussite de ce cours a été double : elle a permis d’apprendre à mieux danser et surtout à mieux s’apprécier.

 

L’anecdotique :

 

 

Madame Zeromska avait été sollicité pour donner quelques séances de cours directement au KSMP de Liège.

 

En effet, c’est celui-ci qui était géographiquement le plus proche de Comblain.

 

 

Donc, plusieurs soirées de suite, Mr l’abbé Szymurski est venu la chercher à Comblain pour l’amener à la salle dela MKP « Rue des Anglais » à Liège où se déroulaient les répétitions du groupe. Comme il restait de la place dans l’auto et que Mme Zeromska s’était prise d’affection pour nous, Eveline et moi avons eu le privilège de l’accompagner.

Jean-Pierre DZIEWIACIEN

064/66.22.55

0498/71.00.91

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14:34 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.