20/04/2012

p 437 CANTINE DES ITALIENS LA LOUVIERE

http://www.canal-du-centre.be/Album/Fr/diapo107.html

La Province de Hainaut, la ville de La Louvière sont à l'origine de la création de à la Cantine des Italiens du Centre d'Interprétation de l'immigration en région du Centre.

Le travail de Jacques Liébin et Michel Host est remarquable et cependant :

 la part consacrée à l’émigration polonaise est non seulement réduite,  mais surtout incomplète et équivoque.

 

SAM_0768.JPG

 

 

...préfèrent se rendre en Belgique...  

 

est incorrect car personne ne se rend en Belgique.On l’invite à venir travailler et on organise son déplacement.

C'est seulement à la fin des années 30 que l'homme arrive seul de Pologne et puis des mois plus tard la femme arrive seule, en  train, à La Louvière-Bouvy par exemple pour rejoindre , dieu sait comment, Péronnes Sainte Marguerite,un dernier né dans les bras, en ne sachant aucun mot de franais.

 

Un des premiers à  organiser l'importation massive de Polonais est Warocqué dès 1911, grand humaniste qui a compris l’intérêt d’acheter des ouvriers expérimentés en Westphalie au lieu des Chinois qui crevaient en masse dans les bâteaux pendant le voyage.

 

Il manque l’important et principal épisode de l’importation massive des Polonais libérés des camps en Allemagne et qui ont choisi de répondre aux propositions alléchantes du recrutement de Fédéchar plutôt que de  se faire rapatrier en Pologne comme la grosse ,toute grosse majorité des Polonais libérés .

 Cette infime partie des Polonais libérés en Allemagne , c'est toute l’émigration polonaise de 1945 à 1947, qui a importé une dizaine de milliers de Polonais dans tous le bassin minier wallon et limbourgeois, et bien plus encore dans les charbonnages français, anglais, allemands. Il suffit de compulser les registres de population et les fiches d'inscription au charbonnage pour comprendre l'importance de cette immigration qui a précédé après la guerre, celle des travailleurs italiens,grecs,marocains,turcs,...

L'organisation "Les Polonais du Centre"  comporte une importante section qui est l'Institut d'étude sur la Présence Polonaise dans le Centre et en Belgique. Celui-ci étudie la présence de tous les Polonais dans le Centre.

 

SAM_0767.JPG

Fabienne CAPOT, députée provinciale avec Madame Ve Tadek ORUBA

SAM_0771.JPG

Alexandre Kozlowski du Conseil des Polonais de Belgique avec à gauche, Michel FAYT, échevin de la Culture à Binche, originaire de Péronnes Village et Péronnes Sainte Marguerite. Il a évidemment côtoyé les Polonais

SAM_0770.JPG

Beaucoup de personnes au vernissage de cette exposition .Les Polonais du Centre étaient seuls à représenter la Communauté Polonaise.

 

 

 

21:43 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.