06/03/2012

P 430 COMBLAIN LA TOUR 1962 historia ośrodka

 

comblain 1962 les Montois et Czak.jpg1962

Le Dr Wilczek en costume au milieu du groupe de pensionnés mineurs qui consacrent et leur temps et bien souvent leur argent aux premiers aménagements de l'hôtel acheté par les Polonais de Belgique.Il faut préparer la venue des enfants.

Avant 1962, des  colonies ont déjà été organisées à Bouillon,à Bastogne,à Han sur Lesse sous tentes,  à Nieuport Bain près de l'église .

L'encadrement était majoritairement composé de dirigeants Scouts Polonais de Belgique.Un scoutisme polonais encore très actif jusqu'au début des années 60 et qui est en train de se dissoudre , qu'on est en train de dissoudre plutôt pour recréer des structures plus dociles et soumises ,non à un chef scout, non au scoutisme polonais dans le Monde ,mais davantage à la Mission Catholique Polonaise en Belgique.

Et, ce sont les Ecoles Polonaises Catholiques (Libres ) qui reprendront le tout(P M Sz).

Quand les enfants seront plus grands on créera avec les adolescents,des KSMP comme en France.Des petites cellules sous l'autorité directe du curé polonais de chaque paroisse polonaise en Belgique avec lequel bien souvent apparaîtront des conflits d'autorité. KSMP qui ne dureront même pas une dizaine d'années.

 Mais dès 1966, ce sont les jeunes des KSMP qui animeront  Comblain .

Ce sont donc des photos pour le Musée de la mémoire de Millennium Comblain la Tour et surtout pour bien apprendre l'histoire de Comblain aux nouveaux Polonais de Belgiquequi découvrent Comblain mais  qui tombent des nues quand on leur explique l'effort des mineurs polonais du Borinage,du Centre,du Pays de Charleroi et de Liège avec ceux du Limbpourg, dès 1960.

Czak Léon accroupi, tout à droite, a participé presque tout le temps des recherches avec le DR Edward Pomorski,aux recherches de l'endroit idéal à acheter.Léon CZAK habite alors Chapelle-lez-Herlaimont dans le Centre et est déjà pensionnné du charbonnage .Il est dès son arrivée en Belgique membre de ZPB (Union des Polonais de BelgiqueCarnières-Chapelle et il consacrera comme d'autres, une part importante de sa vie à Comblain.

Le Dr Edward Pomorski est alors désigné par le Consulat de Pologne à Londres,comme avant la guerre, inspecteur en Belgique, des Ecoles Polonaises Libres (Catholiques) mais il est  surtout depuis l'immédiate après guerre , le Commandant , le chef du scoutisme polonais en Belgique à qui se réfère toute la jeunesse  scout polonaise.

Le scoutisme polonais , PMSz, les comités polonais des bassins des mines sont donc indissociables de l'historique de Comblain

Numériser0020.jpgComme avant guerre, en Belgique, les scouts polonais de Belgique organisent de nouveau des camps dès la fin de la guerre.L'habitude des camps de vacances est bien ancrée chez les jeunes Polonais de Belgique et leurs parents.

Ici,en 1945 déjà,le camp des scouts polonais de Péronnes-Sainte-Marguerite (Binche, région du Centre) à Nieuport.Ceux de Chapelle sont à Anseremme puis à Cour sur Heure.(collection Angowski Sophie)

Et donc dès 1945 , à côté des intellectuels polonais de Bruxelles cautionnés par le Consulat de Pologne à Londres, il y a la Communauté Polonaise des bassins charbonniers, les simples mineurs et leurs enfants, qui pratiquent une tradition de camps de vacances et d'encadrement et qui se débrouillent seuls entre eux .

A côté de la mise de fonds ramenée de Londres par le Dr. Pomorski ,des sous, et de gros dons en argent de mécènes de Bruxelles, pour le reste à financer, quand la restauration commence, c'est, cette Communauté Polonaise qui s'investira à fond à Comblain,physiquement et avec ses petits sous à elle ,beaucoup de petits sous, donnés pendant des années, longtemps,longtemps,longtemps .

COMBLAIN 1962 WILCZEK CZAK.jpg(collection J.Bardo )

Le grand rassemblement à Comblain de tous ces "petits Polonais " organisé en été 1962 a amené par trains spéciaux depuis Boussu jusqu'à Liège et de tout le Limbourg.Nous n'étions plus des petits enfants et beaucoup d'entre nous se souviennent de cette journée mémorable: une foule énorme de mineurs et leur famille est venue découvrir ce qui deviendrait le centre de vacances pour leurs enfants.

Les sous ont commencé à rentrer en masse. Les mineurs ont rempli des bassines de bain de l'époque avec de la monnaie et des billets lors de la première collecte de fonds ce dimanche-là et des travaux ont commencé.

La légende de la photo présente ses dévoués volontaires occupés à reconstruire la maison d'à côté l'hôtel.Ce seraient des pensionnés mineurs polonais de la région de Mons.Mais on nous dit que non.Ils seraient du Centre car voici un groupe de la région de Mons

COMBLAIN LA TOUR  de Blaszka (2).JPG

(collection Didier Blaszka )

A gauche Franek Bujanowski - Markiewicz - Jan -debout :non reconnu, Léon
Warchulski - Zbigniew Matusiewicz et devant au milieu en manches courtes: non reconnu .

C'est une partie des pensionnés mineurs des charbonnages du Borinage à Comblain dès le début de l'aventure commencée en 1960.

 

Sur la photo ce sont  des Polonais de la rue de Varsovie à Tertre

Joseph Stolarek (Blaton)

 

Mr Matusiewicz étant le père de mon épouse , je confirme que 3 personnes étaient de Tertre (Franek, Leon, Zbigniew), 2 de Flénu (Markiewicz et Jan) et la personne qui est débout serait un certain Stepien du Centre.

Il manque sur la photo Mr Michalski Henri d' Hensies, beau-père de Christian Wala.

Ces pensionnés mineurs partaient à Comblain du lundi matin au vendredi et ce pendant de nombreux mois.

Raymond Mielcarek (Tertre)

 

Comment leur rendre hommage? Comment faire pour ne pas les oublier? Qui sont ceux que l'on a si vite oubliés et sans qui ,Comblain acheté, ne serait rien devenu ? Pourquoi sur le site de PMSZ.be, le nom de ces personnes a disparu de l'historique de Comblain, alors qu'ils figuraient sur les anciennes pages ?

 

 

 

22:20 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Sur la Photo c' est des Polonais de la rue de Varsovie à Tertre

Écrit par : Jozef | 07/03/2012

Répondre à ce commentaire

Mr Matusiewicz étant le père de mon épouse je confirme que 3 personnes étaient de Tertre (Franek Leon, Zbigniew), 2 de Flénu (Markiewicz et Jan) et la personne qui est débout serait un certain Stepien du Centre, manque sur la photo Mr Michalski Henri d' Hensies, beau-père de C. Wala. Ces pensionnés mineurs partaient à Comblain du lundi matin au vendredi et ce pendant de nombreux mois.
Raymond

Écrit par : Mielcarek | 07/03/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour!
Je suis très émue de redécouvrir ce centre polonais où, j'ai passé d'excellents moments depuis 1969 et où je ne suis plus retournée depuis 1983! J'aimerais que vous m'informiez des évènements qui y ont lieu. Nous nous rendions ma famille et moi, chaque 1er dimanche de juin pour une superbe fête où nous nous restaurions et regardions les danses polonaises.
Peut-être vous rappelez-vous de mon père, Stanislaw PIWOWARCZYK ancien mineur qui aura bientôt 80 ans et qui fait réellement partie des anciens puisqu'il a également contribué à l'édification de cet hôtel. Son e-meil: stanis@hotmail.be. Au plaisir de nous rencontrer!

Écrit par : Régine PIWOWARCZYK | 22/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous les Polonais que j'ai rencontrés lors de mes super vacances à Comblain dans les années 1970 jusqu'à 1975 je pense... Je voudrais tant correspondre avec les amis de l'époque qui me reconnaîtraient.
Mes filles ont pu profiter comme moi des vacances à Comblain. J'en avais gardé de si bons souvenirs. J'espère que mes petites-filles pourront en bénéficier.

Écrit par : milczanowski | 23/02/2013

Répondre à ce commentaire

Salut! J'adorais pècher avec une cane très rudimentaire quelques minis poissons que je relâchais, je ne sais si tu te souviens du concierge, des fêtes et des danses folkloriques, quelle ambiance, du jamais vu.... le Parc à l'arrière, le bâtiment et son contexte, assez atypique pour l''époque (les 70ties) , des étudiants "black", cette ouverture d'esprit, Freedom...!!!! L'avant-garde, nous étions vachement branchés......!

Écrit par : Piwowarczyk Reginka | 05/03/2013

Je ne sais si tes parents ou toi-même vous rendiez-vous au Bal Polonais qui avait lieu à Saint-Gilles (Bruxelles) au Nouvel An, chaque année grâce à la S.P.K. de la rue Jourdan, dont le concierge était mon parrain, Henry Szumlak????? Tes parents le connaissaient-ils? L'endroit était grandiose et animé par un orchestre génial, en tant que gosse avec tant d'autres nous revisitions ces lieux magiques (théâtre) à notre façon, autant te dire que toute l'Aventura, nous la revisitions à notre façon, quel temps béni...! Vous n'avez même idée, sauf ceux qui s'y reconnaîtront!

Écrit par : ryregina | 05/03/2013

Pour tous ceux qui connurent Roswita NOWAK de Thulin, épouse de Slawko Teljega, elle est décédée à 67 ans et en ce jour du 4 mars 2013 (son enterrement) tous ses amis et sa famille lui rendons hommage pour notre Amie, Mère, Marraine, Parente, Chère à notre coeur, que le Seigneur l'acceuille en son royaume et veille sur elle. Amen

Écrit par : Piwowarczyk Reginka | 05/03/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
je suis le premier président de l'association KSMP de Châtelineau, et je recherche une famille de Ressais dont je ne connais pas le nom. Nous sommes rencontrer lors de nos voyage à Comblain-la -Tour, le père un grand homme, était mineur, la maman petite et bien ronde, était ménagère, elle faisait très bien les tartes polonaises, et ils avaient plusieurs jolies filles, que nous avions rencontré lors de ce voyage. De retour, les filles nous ont invités à passer le réveillon de nouvel an cher eux, le bal se faisant dans la salle communale à Binche. Nous avons entretenu quelques relations avec elles, et puis on c'est perdu de vue. Je serais heureux de les retrouvés. C'est une histoire que je voudrais conter sur mon blog. Merci de me répondre.
Jean Dalgan

Écrit par : Dalgan | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, Monsieur!
Je ne suis pas convaincue du "bien fondé" de cette association (actuellement) car l'intendant(un ministre du culte de Comblain) m'a envoyé un e-mail dont je guarde copie pour qui de droit, pour sa sauvegarde S.V.P.!!!!! Le message est on ne plus éloquent pour qui veut soutirer du fric sous la soutane!!! En effet, il prétendait être menacé et me suppliait de lui envoyer une somme conséquente????

Écrit par : reginka | 16/07/2014

Les commentaires sont fermés.