15/11/2009

REIMS ACCP ZAPROSZENIE kino polska 2009

KINO POLSKA

Kino Polska 2009

 UNE TRADITION FORTE,

 UN CINEMA CONTEMPORAIN A DECOUVRIR

 

                             2ème édition du cinéma polonais
                         du 12 et  13 décembre 2009

                             au Médiathèque Jean Falala
                         2, rue des Fuseliers - 51100 - Reims


Association Culturelle Champagne Pologne avec ses partenaires présentent la deuxième édition de la semaine du cinéma polonais KINOPOLSKA.
Nous nous retrouvons dans la même salle de projection -  la médiathèque Jean Falala à Reims et avec la même volonté de conjuguer le plaisir de la découverte de nouvelles rencontres cinématographiques.
Dans le programme 4 films différents par la thématique et la forme, mais répondant à la même question : comment vivre dans le monde d’aujourd’hui ?

Nous vous proposons :

 

12 Décembre 2009 à 16h00

Une séance avec les personnages touchants et maladroits de

 Pour nous, le soleil (Drzazgi),

le premier long métrage de Maciej Pieprzyca ; 103 min (2008).

Trois personnages qui vont se croiser bientôt s’initient à la vie d’adulte. Ils ne le savent pas encore, mais leurs projets, leurs rêves et leurs aspirations vont subir de sérieux coups du sort. Rien ne se passe comme prévu : ni le mariage programmé, ni le voyage tant rêvé, ni le match de foot si attendu. Comme dans ce jeu pour enfants, on ne sait jamais sur qui le soleil va tomber...

Premier long métrage de Maciej Pieprzyca, dont l’atmosphère mêlant le rire et les larmes fait penser aux maîtres du cinéma tchèque. L’histoire se déroule en Silésie, la région natale du réalisateur. Pieprzyca tourne dans le décor des mines fermées et des maisons délabrées en l’exposant tout naturellement sans dénoncer ni s’apitoyer. Ce sont les gens qui font la richesse d’une région et les personnages du film le prouvent....

 

Prix

2008 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur premier long metrage
2008 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur espoir féminin pour Karolina Piechota
2008 : Festival du film polonias de Gdynia – Prix du meilleur montage pour Leszek Starzynski

 

MACIEJ PIEPRZYCA

Réalisateur, scénariste et journaliste. Né le 5 mai 1964 à Katowice. C’est à Katowice qu’il a étudié le journalisme et la mise en scène. Il a terminé également la section de scénario de l’Ecole de Cinéma de Lodz. Pieprzyca a débuté comme auteur des films documentaires. Son film de fin d’études Inna a été élu par Rainbow Films Fondation de Tel-Aviv comme l’un de 20 meilleurs films courts au monde. En 2000 son moyen métrage Inferno a été très remarqué. Drzazgi est considéré comme son premier long métrage de fiction.

 

12 décembre 2009 à 18h30  (séance en présence du réalisateur)

Rencontre bouleversante avec Mateusz, un enfant « sans toit ni loi », et surtout sans amour, le héros du film de Jacek Filipiak, Le pupille (Zerwany),  102 min (2003).

Intelligent et sensible, Mateusz ans est un orphelin et une forte tête qui refuse de se plier à ses éducateurs. Mateusz subit, se révolte 10, encaisse, mais garde toujours l’espoir de réaliser son rêve : devenir commentateur sportif. Peu de films produisent un tel effet sur le spectateur. La vérité sur la condition de l’enfance parquée derrière les murs de prisons qui sont censées remplacer la famille, fait froid dans le dos. Filipiak a passé plusieurs mois dans des orphelinats et son film respire la vérité de la condition inhumaine. Et pourtant, tant que Mateusz lutte pour être lui-même, il y a de l’espoir... Premier long métrage du réalisateur avec le jeu éblouissant du jeune Krzysztof Ciupa

 

Prix

2004 : Biarritz, Festival international des films de TV – Deuxième Prix

2005 : Gwangju, Festival International des films – Young Cinéma Grand Award

 

JACEK FILIPIAK

Réalisateur, né le 2 mars 1967 à Zary. Diplômé de l’Ecole de théâtre de Wrocław et de l’Ecole de cinéma de Lodz. Metteur en scène des films documentaires, de séries, de longs métrages de cinéma.
Son premier film documentaire Bidul, a suivi les traces d’un orphelin. On retrouve cet univers dans son premier long métrage Zerwany. Le scénario est basé sur l’histoire réelle d’un copain d’école. En réunissant la documentation pour son film, Filipiak a visité une quarantaine d’orphelinats et parlé avec 500 enfants. La projection de Zerwany pendant le festival de Gdynia c’est terminé par un long standing ovation
.  Z Odzysku est son premier long métrage.

 

Rencontre avec le réalisateur après le film.

13 Décembre, 2009 à 15h00

Pèlerinage à Czestochowa en compagnie de Pawel et Andrzej, les héros du film     Tout ira bien (Wszystko będzie dobrze) de Tomasz Wiszniewski ; 98 min (2007).

 

Pawel, 12 ans, vit très modestement avec sa mère et son frère dans une petite ville au Nord de la Pologne. Il n’est pas un élève modèle, mais son prof de gym lui trouve un talent pour la course à pied. La mère de Pawel souffre d’un cancer incurable et il faut bien faire quelque chose pour la sauver. Pawel est persuadé que s’il réussit sa course jusqu’à la Vierge de Czestochowa, sa mère pourra profiter du miracle. Andrzej, professeur de gym en plein autodestruction alcoolique décide de l’accompagner dans ce périple. Lui aussi commence à croire que tout ira bien... Avec un sujet grave, Wiszniewski réussit à réaliser un film tendre, poétique et plein d’humour. Tous les personnages – y compris la mère – sont décrits comme des caractères à part entière, sans cliché ni complaisance.

 

Prix
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la mise en scène pour Tomasz Wiszniewski
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix du meilleur acteur pour Robert Wieckiewicz
2007 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la meilleure musique pour Michal Lorenc

 

TOMASZ WISZNIEWSKI

Réalisateur, metteur en scène de théâtre, scénariste né le 1er Juin 1958 à Lublin. Diplômé de l’Ecole de Cinéma de Lodz. Wiszniewski a travaillé comme assistant de Roman Polanski et de Wojciech Has. Son premier long métrage Kanalia a été remarqué en 1991 au cours du Festival du film polonais à Gdynia Tam, gdzie zyja Eskimosi, une coproduction internationale tournée en 2001dont le scénario a été primé en 1998 au festival international de Sundance a obtenu, en 2002, le prix du meilleur film européen du festival de film d’Avignon. Wszystko będzie dobrze est son dernier long métrage.

 

 

13 Décembre, 2009 à 17h15

Plongeon dans l’univers glacé des jeunes apprentis mafieux, observés par Slawomir Fabicki dans L’Apprenti (Z Odzysku); 104 min (2005).

 

Wojtek a 19 ans, un bon coup de poing et un amour sans limites pour Katia, une Ukrainienne. Il voudrait l’aider, lui assurer le confort matériel, l’épouser pour l’arracher à sa vie d’immigrée clandestine. Il lui faut de l’argent et ce ne sont pas les conseils moralisateurs de son grand-père qui pourraient l’aider. On lui propose un job bien payé auprès d’un homme d’affaires respectable en apparence. Petit à petit, Wojtek apprend à oublier ses scrupules, la violence devient son pain quotidien. Mais cet apprentissage a un prix...  L’Apprenti est le premier long métrage du jeune réalisateur, auteur d’un premier court métrage Une affaire d’hommes, couronné par une multitude de prix à l’étranger, dont une nomination aux Oscars pour le film et pour le chef opérateur Bogumil Godfrejow. Dans ses deux œuvres, on retrouve la même sensibilité à l’injustice, le fatalisme de la vision d’un monde dominé par la force la plus brute et la plus stupide, donc la plus cruelle et méchante.

 

Prix

2006 : Festival du film polonais de Gdynia – Prix de la meilleur photo pour Bogumil Godfrejow

2006 : Festival International de Thessalonique – Prix de la mise en scène, Prix du meilleur acteur pour Antoni Pawlicki

2006 : Prix du film européen – Nomination dans la catégorie meilleure révélation 2006 : Festival International de Bratyslawa – Prix FIPRESCI

 

SŁAWOMIR FABICKI

Réalisateur et scénariste, né le 5 avril 1970 à Varsovie. Fabicki a commencé par étudier les mathématiques avant de terminer les études de scénariste et de réalisateur à l’Ecole de cinéma de Lodz. Son film documentaire Wewnętrzny 55, tourné encore pendant les études, a été récompensé par de nombreux festivals. En 2002, sa réalisation de fin d’études Meska Sprawa a été une véritable révélation internationale - le film et le chef opérateur ont été nominés aux Oscars

Association Culturelle Champagne Pologne vous souhaite des très bonnes projections, riches en plaisir et émotions !

Cette édition est organisée grâce à nos partenaires: L’Institut Polonais de Paris avec ses collaborateurs et  La Ville de Reims et personnels de la Médiathèque Jean Falala.  

 

La première édition de revue de cinéma polonais KINO POLSKA a été un grand succès et a été présentée dans les plusieurs villes en France : Paris, Lyon, Lille, Nice, Nancy, Nantes, Reims, Montpellier, Toulouse, Arras.

 

 

 

L’édition  2009,  a été inaugurée à Paris le 14  octobre 2009, et par la suite elle poursuivra sa route dans d’autres villes de France: Toulouse, Clermont-Ferrand, Reims, Strasbourg, Lyon, Nancy, Grenoble.

Tarifs (pour les deux films le même jour) :

Normal (non adhérent)  7 euros;  

Réduit (adhérent, étudiant, demandeur d’emploi)  5 euros

Tarifs forfait  (pour deux jours de projections - 4 films) :

Normal (non adhérent)  12 euros; 

Réduit (adhérent, étudiant, demandeur d’emploi)  8 euros

 

L’achat des billets peut s’effectuer soit pendant la permanence de notre atelier de lecture les 2 et 9 décembre de 17h00 à 19h00 au siège de notre association, 45 rue Jean Jaurès 51100 REIMS soit 1 heure avant la 1ère projection à la médiathèque Jean Falala.

 

22:38 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

assoc je ne trouve pas les coordonées telephonique de l'Association Culturelle Champagne Pologne, et le nom de son responsable. merci de me les transferés.
merci d'avance
sebastien

Écrit par : sebastien | 09/12/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.