06/11/2008

p 122 Henin-Beaumont oct 2008 suite n° 3

Les rencontres (suite)

Beaucoup d'exposés concernaient le contenu des bibliothèques universitaires,les réformes,projets de gestion ,de communication.Mais de toute évidence ce sont les exposés sur les Polonais dans l'immense Russie,sur la minorité polonaise de Moldavie qui ont le plus ému.

rencontre 8 (2) - Copie

Grzegorzewski Krystyna,Fabjańczyk Régine avec PUTKA Longina,conseillère à l'Ambassade de Pologne à Moscou et son amie STARCEWA Maria du Centre Culturel Polonais de Perm en Russie.

Madame PUTKA a rapporté l'historique,la localisation actuelle,l'importance et les besoins d'une communauté polonaise établie probablement pour toujours en Russie.Elle a informé l'assemblée sur les conditions de vie là-bas mais surtout exposé les possibilités de contact .Tout en ironisant sur les dangers d'un tel voyage,elle  nous a invité à venir rencontrer les Polonais de Russie ,en assurant tout le monde que nous en reviendrions entiers et de nous présenter dans la salle,pour nous rassurer et nous convaincre de l'absence de tout danger,toute la délégation des Polonais de Russie qui l'accompagnait .

HENIN BEAUMONT 093 - Copie

Marlena SOLAK,à gauche sur la photo ci-dessus,de l'Université Adam Mickiewicz de Poznań a relaté son expérience en Moldavie.Nous savons maintenant qu'une minorité polonaise est établie depuis très longtemps et définitivement dans ce nouveau pays et qu'aller les rencontrer là-bas, n'est pas une expédition sans retour.A table,elle nous a détaillé les années qu'elle a passées en Moldavie , le plaisir que nous éprouverions en rencontrant les Polonais de là-bas et l'étonnement qui serait le nôtre en visitant la Moldavie d'aujourd'hui.

La photo la montre à côté d'Alexandra MIKOŁAJSKA,à droite,  de la bibliothèque de la même université de Poznan.Sur la photo ci-dessus,Solak Marlena est assez émue.C'est au cours d'un récital de chansons polonaises très populaires interprêtées par les Polonais de Dourges dans le Nord .

rencontres 8

FELFÖDI Maria,présidente de Polonia Nova (Stowarzyszenie kulturalne w Budapestcie ,Węgry) nous a expliqué pourquoi la Hongrie a reconnu 12 minorités dont la minorité polonaise sur son territoire.La Hongrie pratique le multiculturalisme d'une autre façon que chez nous et l'importance du budget annuel de la Hongrie destiné à ces 12 minorités est énorme.On ne parle pas d'intégration,de digestion des différences mais de la richesse du pays grâce à la présence des différentes cultures.

Pour ne pas les prendre en considération culturellement et donc budgétairement, il est bien plus facile de dire que les Polonais s'intègrent bien, ou mieux, de s'étonner comme je l'ai entendu dire ,il y a quelques temps,savamment, par une haute autorité  du Hainaut en Belgique: "Comment? Il y a beaucoup de Polonais chez nous?"

à suivre...

09:52 Écrit par LES POLONAIS DU CENTRE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.